Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 17:03

 

ET SI PASCAL BONIFACE (IRIS) FAISAIT COMME GOLDSTONE ET RECONNAISSAIT SES ERREURS DE JUGEMENT ?

APR 201108

http://www.israelvalley.com

 

imagesCAT13G4M

 

Par Daniel Rouach
Rubrique: Opinion
Publié le 8 avril 2011

Partager|
 

 

Pascal BonifaceLe Printemps arabe fait des dégâts au sein de la confrérie des futurologues et experts qui se sont trompés comme le célèbre Pascal Boniface qui n’a jamais trop aimé Israël. (En 2001 il regrettait qu’on n’applique pas les principes universels au conflit israélo-palestinien et précisait qu’on “ne pouvait mettre sur le même plan l’occupé et l’occupant”. Il reçut une violente réplique de l’ambassadeur d’Israël en France, Élie Barnavi, et fit l’objet d’une campagne d’accusation d’antisémitisme qui faillit susciter la disparition de l’IRIS).

Le Directeur de l’Institut de Relations internationales et stratégiques (IRIS) s’exprimait récemment sur le Moyen-Orient et affime sur les pays arabes : “nous soutenions des régimes indéfendables au nom de notre goût de la stabilité et de notre crainte de l’islamisme”.

Dans une interview (voir ci-dessous) il évite de parler du cas d’Israël alors que pendant longtemps ce pays a été bien trop souvent l’objet de sa détestation médiatisée. Ses analyses sur Israël et les pays arabes s’avèrent à présent plus que jamais dépassées par les faits. Est-ce le début d’un revirement ? Ce politologue devrait faire à présent son coming-out et reconnaître ses erreurs de jugement comme l’a fait de manière fracassante le juge Goldstone. (DR)

ISRAELVALLEY PLUS (1) : 
“Question : Alain Juppé juge irrépressible le mouvement de révolte arabe. Partagez-vous cette idée ?

Réponse de PB : "Je ne crois pas qu’il y aura un effet domino comme cela s’est produit à l’Est de l’Europe à la suite de l’effondrement de l’URSS. En revanche, je crois que tous les pays du monde arabe vont, en effet, être touchés par cette onde de choc. Mais selon des modalités diverses, car ces pays sont tous différents. On constate d’ailleurs que les formes de ces révolutions sont diverses. En Tunisie, il s’agit d’une véritable révolution populaire.

En Libye, la révolution s’apparente à une guerre civile. En Egypte, elle tient à la fois de la révolution populaire et de la révolution de palais. Enfin, je voudrais ajouter que ce mouvement ne se limitera pas, à mon avis, au seul monde arabe. L’Afrique noire ne sera pas épargnée. L’Asie non plus."

Question : Cette révolte arabe va-t-elle changer le regard des Occidentaux sur cette région ?

Réponse : "C’est à espérer car ce regard a trop longtemps été hypocrite. D’un côté, nous faisions la promotion de la démocratie. D’un autre, nous soutenions des régimes indéfendables au nom de notre goût de la stabilité et de notre crainte de l’islamisme. Une vieille habitude d’ailleurs puisque, au temps de la guerre froide, nous avons agi de même pour, disions-nous, contenir le communisme. A cet égard, la Tunisie et l’Egypte ont agi comme un réveil matin. Brusquement, nous avons découvert que les peuples arabes avaient des aspirations que nous ne percevions pas. "

Quoi qu’il en soit ne sommes-nous pas au début d’un processus qui risque d’être long et difficile?

Réponse : “C’est certain. L’Histoire s’écrit sous nos yeux, il y aura des difficultés et des échecs. II ne faut pas croire que, d’un coup de baguette magique, les 22 pays arabes se transformeront en autant de démocraties à la norvégienne. La démocratie est à l’évidence un régime infiniment meilleur que ceux qui règnent encore là-bas. Mais, pour autant, elle ne va pas résoudre instantanément tous les problèmes qui peuvent se poser. Reste que nous serons néanmoins confrontés à une situation meilleure. Même si ce n’est pas la fin de tous les blocages dont souffrent ces sociétés, gageons qu’à terme les répressions seront balayées.”

Source: (1) http://www.pacainfoeco.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis