Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 19:31

ripostelaique.com

La Mosquée de Paris est « très surprise » qu’on n’enterre pas Ben Laden dans « les règles sacro-saintes de l’islam »

Les réactions se multiplient depuis la mort annoncée d’Oussama Ben Laden. Et bizarrement, de nombreux bien-pensants croient utiles de faire un lien entre le chef d’Al-Qaïda et l’islam pour nous dire… qu’il n’y a pas de liens.

Le président américain Barack Hussein Obama lui-même, dans son annonce télévisée, tient à préciser que : « nous devons aussi réaffirmer que les Etats-Unis ne sont et ne seront jamais en guerre contre l’islam. J’ai clairement dit, comme le président Bush l’avait fait peu après le 11-Septembre, que notre guerre n’est pas contre l’islam. Ben Laden n’était pas un dirigeant musulman. C’était un tueur fou de musulmans. Al Qaïda a tué de très nombreux musulmans dans de nombreux pays, y compris dans le nôtre. »

Il est approuvé par les Frères musulmans égyptiens : « Il est temps que le monde comprenne que violence et islam ne sont pas liés et qu’établir un lien entre les deux est une erreur. »

Alain Juppé, notre ministre des Affaires étrangères qui depuis peu nous explique qu’il y a des bons « islamistes » pétris de démocratie, ne pouvait pas être en reste : « De grâce ne mélangeons pas tout ! Ben Laden ce n’est pas l’islam. Vous parlez de l’émergence d’un islamisme modéré, heureusement qu’il existe déjà. » Et en bon  serviteur laïque de la République, il nous donne un petit cours de religion : « Heureusement que la religion musulmane ce n’est pas cette caricature, cette perversion, du terrorisme. C’est aussi, comme toutes les religions du livre, une religion de respect et d’amour. »

Son prédécesseur au Quai d’Orsay, Dominique de Villepin, tient aussi à rajouter une couche : « Je veux croire qu’ils sauront éviter les tentations d’un amalgame trop souvent commis par l’administration Bush entre guerre contre le terrorisme et confrontation avec l’islam. »

Ah bon ? Pourtant Obama a dit que Bush avait dit que ce n’était pas une guerre contre l’islam. Il faudrait savoir…

Jean-Louis Borloo, candidat concurrent de Villepin à l’élection présidentielle, ne pouvait pas être en reste : « J’adresse au Président américain un message de félicitations, heureux que celui-ci ait rappelé qu’il s’agissait d’un acte contre un terroriste et non contre l’islam. »

Il y aura sans doute d’autres réactions du même genre Vous DEVEZ vous mettre dans la tête qu’Oussama Ben Laden n’a rien à voir avec l’islam, que les terroristes du 11 septembre 2001 n’agissaient pas au nom d’Allah et du Coran qui leur promettaient 72 vierges paradisiaques, etc. L’islam est une RATP : religion d’amour, tolérance et paix. Point final. Et si vous n’êtes pas contents, vous n’êtes que des sales mécréants islamophobes.

On peut alors s’étonner de la réaction de la Grande Mosquée de Paris, qui réagit aux informations diffusées par des télévisions américaines selon lesquelles la dépouille d’Oussama Ben Laden aurait été immergée en mer. Selon elle, ce « serait totalement contraire aux règles sacro-saintes de l’islam. » Un proche du recteur Dalil Boubakeur s’est déclaré « très surpris » de ces informations car selon lui « le corps d’un défunt doit d’abord être lavé avec de l’eau savonneuse, puis de l’eau claire et enfin avec de l’eau mêlée de camphre, avant d’être entouré de trois pièces d’étoffe ». Dalil Boubakeur ajoute que « l’inhumation se fait en terre, sans cercueil. La dépouille doit être placée parallèlement à la Mecque, la tête du défunt légèrement tournée vers la droite pour que son visage soit tourné vers la Kaaba, le sanctuaire sacré de la Mecque. »

Ah bon ? Pourtant c’est bien le même Dalil Boubakeur qui ne cesse de dire qu’il n’y aucun rapport entre le terrorisme et l’islam… Quoique parfois, le naturel reprend le dessus :

Djamila GERARD

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis