Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 23:36
Le décompte des voix a commencé en Iran faible participation selon les groupes d’opposition

 

Le décompte des voix a commencé en Iran  faible participation selon les groupes d’opposition.

-Nouvelles parvenues d’Iran ce 3 Mars 2012 via le site de Radio Zamaneh – Les neuvième élections législatives Iraniennes  ont commencées  et  les bulletins de votes  ont étés enveloppés et ramenés dans les locaux de décompte électoraux,  après que  le vote ait  été prolongé de cinq heures jusqu’à  l’heure locale Iranienne de 23:00 heures.

- Les autorités administratives supervisant les élections ont annoncées que le dépouillement avait commencé immédiatement et qu’il se poursuivrait  sans interruption.

-Les médias iraniens ont rapporté  un taux de participation de 68 pour cent, mais les statistiques officielles n’ont pas encore été publiées. Les groupes d’opposition affirment que la participation était plus faible que d’habitude.

-Les résultats préliminaires indiquent que Mohammadreza Tabesh, une figure des courant réformistes lié à l’ancien président Mohammad Khatami, a été élu pour cette prochaine législature. Mostafa Kavakebian, une autre figure réformatrice, n’a apparemment pas pu faire son entrée au parlement. Il est également signalé que Parvin Ahmadinejad, la sœur de Mahmoud Ahmadinejad, n’a pas pu obtenir un siège au parlement.

-Le cas  le plus commenté de ces des élections  s’ est avéré être axé sur  toute les informations circulant sur la participation au vote  par Mohammad Khatami.  L’ancien présidant “réformateur” Khatami avait indiqué et déclaré,  que des réformistes comme lui ne pouvait pas prendre part à ces élections, à moins que tous les prisonniers politiques  ne soient libérés .Et qu’une atmosphère politique ouverte et transparent soit  garantie.

-Certains analystes ont interprété l’opposition  de la participation au vote de  Khatamicomme une tentative de maintenir des canaux de négociation avec l’establishment. Cependant  de nombreux journalistes réformistes ont dénoncés de nombreuses actions passées de Khatami, critiquant son manque d’engagement face  à ses propres déclarations.

-Akbar Hachemi Rafsandjani, le chef du Conseil de discernement, et Hassan Khomeiny ont également commentés la mise dans les urnes de leurs bulletins de vote. Ces deux personnalités politiques  de premier plan dans la mise en place de la “république islamique” et de son régime totalitaireAvaient étés prudemment critiques, lors de  la répression du gouvernement contre les manifestants au cours de ces  trois dernières années.

-Rafsandjani, qui avait appelé à un nouveau dépouillement lors de la dernière élection présidentielle controversée du 12 Juin 2009, a déclaré aujourd’hui 3 Mars 2012 devant les média Iranien: “Si Dieu le veut, le résultat des élections d’aujourd’hui  sera  lié aux intentions des gens qui seront validés par leurs bulletins de vote”.

-Il a ajouté: “Si le résultat est a l’image de ce que les gens ont voté, nous aurons alors  un bon Parlement”.

-Les élections présidentielles de 2009 ont été entachées par des allégations de fraude électorale. Les candidats réformistes  comme MirHosein Moussavi et Mehdi Karoubiavaient contestés la “victoire” de Mahmoud Ahmadinejad, et les protestations de masse  dans les rues qui avaient suivies, avaient étés accueillies par une dure répression et des arrestations en continu. Moussavi et Karoubi ont depuis  été placés en résidences surveillées avec leurs épouses, depuis le mois de février de l’année dernière et n’ont pas encore étés relâchés.

Beaucoup de groupes réformistes ont boycottés ces élections et appelés à l’abstention massives pour ces  législatives de Mars 2012. Les qualifiant de non démocratiques  et d’imposture,  reflétant bien évidemment  l’atmosphère politique fermée, le non arrét de  la répression et  le maintien en détention de milliers de  militants politiques dans le pays.

Voir aussi sur:
http://radiozamaneh.com/english/content/vote-count-begins-parliamentary-seats

Soliranparis contact nomore@riseup.net

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis