Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 14:59

La semaine dernière dans les couloirs de l'OCDE

yarongamburg.blogspot.com

La semaine dernière s'est tenue une conférence en l'honneur des 50 ans de l'établissement de l'OCDE - Organisation pour la coopération et le développement économique. Israël, quant à lui, a fêté sa première année en tant que membre à part entière de l'organisation et envoyé pour cette circonstance une délégation officielle pour participer à l'événement. Cette délégation comprenait le ministre des Affaires Etrangères, Monsieur Avigdor Lieberman, le ministre des Finances, Youval Steinitz ainsi que le gouverneur de la Banque Centrale d'Israël, Stanley Fischer. J'ai donc eut l'occasion durant ces journées commémoratives de traverser les longs et nombreux couloirs de cette impressionnante organisation, ce qui m'a permis de comprendre deux ou trois choses cruciales.

Stanley Fischer
En ces temps de crise économique généralisée, les pays du monde entier sont préoccupés par les taux de croissance faibles et la dette publique. L'Europe se trouve en porte-à-faux en ce qui concerne la situation délicate de la Grèce, du Portugal, de l'Espagne...Avec la crise économique et financière dont on ne voit pas la fin, les taux de croissance dans la plupart des pays resteront faibles cette année encore.
En France, la croissance pour cette année devrait se situer aux alentours des 1%.

C'est dans ce contexte morose que "le cas israélien" et les taux de croissance record pour un pays membre de l'OCDE, ont suscité un grand intérêt, pour ne pas dire un grand enthousiasme, une fois n'est pas coutume…


Les intervenants israéliens, les ministres des Finances, des Affaires étrangères et le gouverneur de la Banque d'Israël ont présenté les chiffres impressionnants de la croissance économique de 2010, autour de 4,7%. La bonne gestion de l'économie ainsi que des solutions efficaces apportées a la crise ont fait l'objet de nombreuses appréciations et félicitations de la part de l'organisation cette dernière année, appréciations réitérées lors de la conférence. Un rapport prévisionnel de l'OCDE pour 2011 annonce une prévision de croissance pour Israël qui devrait passer la barre des 5%. Le Ministre des finances israélien, M.Yuval Steinitz, a déclaré lors d'une interview au Figaro qu'il se voyait heureux d'un tel pronostic, et qu'il présentait un taux de croissance encore plus élevé que celui prédît en Israel même. La modestie israélienne…

Yuval Steinitz
Autres détails intéressants glanés sur place: lors d'un entretien donné par le ministre de l'économie, j'ai enfin saisi ce qui se cachait derrière l'idée révolutionnaire consistant en l'adoption d'un budget bi-annuel en période de crise. Israël a été le premier pays en ayant adopté l'idée, et il se trouve que ca n'en était pas une mauvaise! Lors d'une interview de Stanley Fischer (pouvant désormais avec l'aval de la respectueuse organisation être promu au rang de sauveteur national) dans Les Echos, le gouverneur de la Banque Centrale d'Israel a donné une extraordinaire leçon d'"économie pour les nuls" (je ne vise ici que moi-même!) expliquant les causes de la crise économique mondiale et le rôle actif des banques centrales dans nos états respectifs. Quelle fierté. 

Tout en bombant le torse devant les journalistes recueillant les propos de ce grand homme, je me disais en moi-même que c'est un bien triste poste, et surtout bien ingrat, que le mien- "chargé des relations avec la presse française"-…devant me battre dents et ongles pour présenter à des journalistes français sourds et aveugles (mais pas muets…) le point de vue du gouvernement israélien, alors que mon confrère chargé des relations économiques avec la France jouait les stars dans tous les forums économiques du pays.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Gad - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis